SOGET lance S)ONE Green en partenariat avec TK’Blue Agency, pour offrir à ses clients un reporting GES précis et automatique



SOGET, éditeur de solutions digitales pour la facilitation du commerce extérieur, et TK’Blue, l’Agence de notation et de labellisation de la performance éco-responsable du transport N°1 dans le monde, annoncent leur collaboration pour aider les professionnels du secteur portuaire et logistique à mettre en œuvre une politique RSE (Responsabilité Sociétale et Environnementale), et mesurer précisément leur empreinte Carbone.

 

À l’heure où la RSE est devenue un enjeu majeur dans tous les domaines, les professionnels du secteur de la logistique et du transport souhaitent plus que jamais améliorer la qualité de leurs services et leur empreinte environnementale.

Afin d’atteindre ces objectifs et prendre les bonnes décisions pour l’avenir, il faut être capable de mesurer et analyser ses performances actuelles. En s’appuyant sur les technologies et les méthodologies reconnues de TK’Blue Agency, SOGET lance le service « S)ONE Green ». Le principe ? Fournir aux acteurs qui le souhaitent, des rapports RSE & GES (Gaz à Effet de Serre) précis et personnalisés chaque mois à partir de leurs données déjà traitées par S)ONE.

SOGET a développé une passerelle cybersécurisée de transmission de données entre S)ONE et la plateforme TK’Blue. Ses équipes se chargent de la transmission des données, de la production, de la personnalisation, de la mise à disposition des rapports en fonction des besoins du client ainsi que de l’assistance aux utilisateurs.

Grâce à la plateforme TK’Blue, sont calculées pour chaque expédition : les émissions de Gaz à Effet de Serre et de polluants (CO2, Dioxyde de soufre, particules fines, oxydes d’azote…), ainsi que la performance sociétale en matière d’externalité négative générée (bruit, congestion, accidents, pollution…). Ces calculs se basent sur les données du parcours de bout en bout effectué par la marchandise, et les différents modes de transport – mer, fer, fleuve, route – utilisés pour chaque étape.

Comme le témoigne Rémi Duprez, Tratel : « Les différentes prestations proposées par les équipes TK’Blue, nous permettent de répondre à nos centaines de clients si nécessaire sur l’impact des émissions CO2 émis pour leur compte. Les différents reporting représentent la réalité des flux que ce soit par prestation, par région, par client pour un même groupe etc. …. Ce qui nous permet de pouvoir communiquer des émissions de CO2 jusqu’au niveau 3, sans grande difficulté.

Cet outil de gestion nous assure une bonne traçabilité sur notre performance environnementale et une bonne réactivité pour communiquer rapidement à nos clients l’impact GES de la part supply-chain que nous couvrons. »

Ce que complète Pascal Saison, Président d’Europorte : « L’outil TK’Blue offre une solution globale d’aide à la décision, aussi bien pour les transporteurs que les chargeurs, afin de réduire l’ensemble des nuisances au profit de l’entreprise, de la collectivité et de l’environnement. »

S)ONE Green est né au sein du service Recherches et Développement de SOGET qui a travaillé en collaboration avec TK’Blue Agency. Comme l’explique Haïfa Abdelhak, Chargée d’études innovation et développement durable chez SOGET : « Notre rôle est de concevoir les services de demain pour nos clients. Nous avions un axe de recherche « développement durable » et travaillons également beaucoup autour du traitement des données, de la production de KPI[1] comme outil d’aide à la décision et de prédictibilité pour nos clients. Dans le cadre de nos différents travaux, nous avons rencontré TK’Blue, -l’agence devenue leader en quelques années sur ce domaine de la RSE appliquée au transport. Nous nous sommes vite rendu compte qu’il y avait ce service mutuel à développer, qui apporterait de la valeur ajoutée à nos clients. Nous sommes d’ailleurs heureux de pouvoir apporter notre contribution à cet effort collectif pour bâtir une chaine logistique responsable et résiliente. »

Nicolas Darfeuille, Directeur Succès Client chez TK’Blue Agency précise : « Une bonne mesure de l’empreinte environnementale et de l’impact sanitaire des opérations de transport dépend simultanément de la qualité des données de flux de l’opération (détenues par SOGET) et de la conformité des méthodes de calcul appliquées (garantie par TK’Blue). Il y a donc beaucoup de simplicité, gains de temps et valeur ajoutée pour les clients qui choisiront ce service « S)ONE Green » ! »

S)ONE Green répond à un double-objectif : assister les entreprises dans la mise en œuvre d’une politique RSE et leur permettre de répondre aux exigences réglementaires et celles de leurs clients (chargeurs) ; encourager une démarche communautaire vertueuse en facilitant la labellisation des prestataires de transport et en optimisant les process métier.

Pour les utilisateurs, S)ONE Green est un outil dynamique de mesure de la performance de leurs prestataires qui permet un suivi individualisé client par client. Les rapports pourront être utilisés à des fins multiples :  piloter la performance RSE de leurs activités, atténuer les risques, augmenter leur productivité ; mais également à des fins d’amélioration de l’image et de l’attractivité de l’entreprise vis-à-vis des clients, prestataires et employés. Enfin, les données pourront également servir à enrichir leurs réponses à des appels d’offres.

Les grands industriels, les importateurs-exportateurs, les distributeurs ainsi que les entreprises de transport de plus de 49 salariés sont déjà contraints de publier des rapports RSE, CO2 ou GES depuis la directive Européenne 2014/95/UE qui exige des reportings extra financier. Selon la loi « transition énergétique » entrée en vigueur en 2015, ces publications sont fortement recommandées pour les commissionnaires de transport en France. Ces obligations tendent d’ailleurs à s’élargir en termes de données à déclarer et d’acteurs économiques impactés.

[1]  Key Performance Indicator : Indicateur clé de performance

SOGET, Leader mondial du Port Community System, complète son offre avec TK’Blue pour offrir à ses clients un reporting GES précis et automatique.

 



SOGET accompagne la fluidité portuaire en organisant pour les opérateurs publics et privés, une gestion intelligente, partagée et instantanée des informations relatives aux chaînes logistiques. Ses solutions sont clé en main, innovantes, et allient maîtrise des processus métiers et excellence technologique, en toute proximité avec ses clients et partenaires.

Il était donc tout naturel que SOGET fasse le choix TK’Blue pour donner l’information GES de leurs opérations à ses centaines de clients commissionnaires, transporteurs et chargeurs.

Grâce à cette nouvelle brique environnementale, le système SOGET offre à ses clients l’accès instantané à un reporting GES précis, détaillé, conforme et accrédité selon les normes nationales et internationales en vigueur, pour toutes les opérations en amont et en aval du passage portuaire.
Le traçage précis de l’impact par segment maritime, routier, ferroviaire et fluvial, de bout en bout de la chaine de transport, permet un réel monitoring de la performance générant immédiatement des bénéfices tant économiques qu’environnementaux.

TK’Blue s’engage vers la conformité à la RGPD

 



70% des entreprises françaises ne sont pas encore conformes à la RGPD (Règlement Général de Protection des Données Personnelles. Pourtant, ne serait-ce que la Supply Chain, pose de réels risques sur les données personnelles. C’est pourquoi, dès le premier semestre 2020, TK’Blue s’est engagée et a obtenu sa « Revue de Conformité ».

Notre Agence de notation est naturellement fière d’annoncer cette première étape réussie de sa mise en conformité au RGPD, notamment grâce à son accompagnement par l’Agence RGPD, leader national de la mise en conformité et formation au RGPD – dont l’antenne parisienne est dirigée par le bien connu Christophe Hinfray, DPO certifié auprès de la CNIL.
TK’Blue prouve ainsi une nouvelle fois qu’elle est un partenaire totalement respectueux et protecteur des informations personnelles collectées sur ses partenaires chargeurs et transporteurs.

Pour aider à mieux comprendre la conformité, TK’Blue vous invite à un webinaire vidéo dédié en coopération avec Agence RGPD Paris-Ouest sur « Le RGPD dans le Transport et à la Supply Chain « , le 24 novembre 2020 de 14h à 14h40.

On pilote mieux en regardant à travers le parebrise … plutôt qu’avec son seul rétroviseur

 


Le marché bouge enfin !

 


Nous l’évoquions il y a quelques semaines : Le marché bouge enfin ! De nouvelles offres concurrentes au calcul des émissions de GES du transport, déjà proposé depuis 9 ans par TK’Blue, se manifestent chaque jour.

Il était temps ! Chacun prend enfin sa part dans la lutte contre le dérèglement climatique et prend conscience de l’impact environnemental et sociétal du transport.

Toutefois, il ne faudrait tomber dans le piège de solutions rapidement « inventées », ne s’appuyant que sur des facteurs d’émission moyens ne permettant ni la vérité sur l’empreinte carbone, ni aucune marge de progrès pour la suite !

On voit même des calculateurs ne prenant en compte ni les pré et post acheminement, ni la spécificité d’un carburant particulier, ni le transport à température dirigé, ni les différences capacitaires, ni même la réglementation française (décret 2011-1336) !

La précision et conformité des calculs et un reporting complet des opérations, aussi analytique et détaillé que possible, sont les impératifs essentiels, sinon à tomber dans un green-washing digne du début des années 2000, et n’en tirer aucun bénéfice pour sa supply-chain.

TK’Blue s’est construite au fil des années sur des exigences très fortes de rigueur et précision des calculs, ce qui en fait la référence mondiale incontestée.

C’est la seule plateforme à offrir la prise en compte des consommations réelles des transporteurs, la simulation de pistes de réduction, l’intégration de l’ensemble des critères RSE et des outils de pilotage et suivi puissants grâce à sa BI intégrée.

De plus elle communique aujourd’hui avec les nouveaux services de son pôle climat, Global Climate Initiatives.

L’entreprise peut ainsi réaliser en toute autonomie son Bilan global GES , des usines aux entrepôts en passant par les commerces, les déplacements et, bien sûr la vraie information sur la qualité environnementale de sa chaine de transport.

TK’Blue s’allie avec Génération Responsable pour un atelier sur les nuisances de la chaine de transport.

 



Le 22 septembre dernier, TK’Blue a co-animé un atelier de l’association Génération Responsable réunissant plusieurs enseignes de la grande distribution Française (Camaïeu, Picard, Petit Bateau …).

L’objectif de cet atelier auquel ont été associé notamment le CETI, Certibruit, Ecler, EVE et ALLCOT était d’échanger sur les principaux dispositifs existants actuellement pour rendre les nuisances sociétales et environnementales de la chaine de transport plus acceptables.

Le thème du COVID était à l’honneur puisque deux cas ont précisément fait l’objet de cette thématique, avec notamment la relocalisation partielle des unités de production du textile, présenté par Isabelle Cornu du CETI. Un autre cas d’étude portait sur l’usage de masques de protection lavables et produits en Espagne pour alimenter le marché Européen en opposition à l’achat de masques à usage unique produits et acheminés de Chine. On notera dans le deuxième cas, un impact supplémentaire équivalent à l’émission CO2 annuelle de 360 000 personnes en usant d’approvisionnement asiatique, par rapport à un approvisionnement européen. Cela fait réfléchir.  

Tour à tour, ont pu être évoqué des programmes d’économie d’énergie pour le transport frigorifique (ECLER), la labellisation CERTIBRUIT pour les livraisons à horaires décalées et en silence, enfin la livraison alternative par barge fluviale en centre-ville avec Switch Meridian. Puis c’était au tour du programme des engagés volontaires pour l’environnement (EVE), et les solutions concrètes de la proposition TK’Blue concernant la mesure des externalités négatives du transport de fret, ses plans d’actions d’améliorations et de monitoring.  

Un dernier cas réalisé chez un brasseur et présenté par TK’Blue faisait état du bénéfice sociétal et environnemental de l’usage du rail-route sur un tronçon régulier en remplacement du tout route.

TK’Blue ayant élargi son expertise aux scopes 1 et 2 récemment avec son offre GCI, l’après-midi s’est clôturée avec l’intervention d’ALLCOT dont GCI propose les programmes à travers son volet de compensation.

S’engager pour mesurer, piloter et s’améliorer

 


 

S’engager pour mesurer,
piloter et s’améliorer

 


Trop longtemps, le transport de marchandises est resté à l’écart de toute mesure quantitative et objective de sa performance éco-environnementale globale.

Depuis 10 ans, les entreprises se sont principalement focalisées sur le carbone, au principe bien compris et prioritaire de la lutte contre le réchauffement climatique.

Toutefois, le CO2 et les Gaz à effet de serre (GES), ne représentent qu’une partie du coût global économique de l’ensemble des externalités négatives générées par le transport de fret.
Bien que nécessaire et indispensable, cette seule mesure du CO2 ne saurait donc refléter la dimension environnementale globale du transport.

Une réelle politique de transport éco-performante doit aujourd’hui, pour être crédible, prendre aussi en compte toutes les autres nuisances comme le bruit, l’accidentologie, la congestion, les rejets de particules, la pollution des sols, etc.

La Notation TK’Blue constitue un engagement clair de l’entreprise pour une démarche positive, innovante et globale de mesure et pilotage de sa politique éco-responsable de transport.

« TK’Blue » est le premier outil efficace à disposition des entreprises leur permettant à la fois de :

  • Faire des choix rationnels de transport pour viser la performance économique et environnementale;
  • Répondre aux nouvelles exigences réglementaires et juridiques d’évaluation de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) en Europe et de publication de leurs émissions de CO2 et GES et de leur audit énergétique;
  • Valider sans contraintes les habilitations sociales et fiscales de leurs prestataires de transport;
  • Chiffrer et valoriser les bénéfices sociétaux apportés par des choix éco-responsables.

Cette notation « juste et soutenable » constitue un appel d’air frais pour la logistique et le fret.